Lettre à l’entrepreneur.e qui serait tenté.e de baisser les bras en pleine tempête …

Lettre à l’entrepreneur.e qui serait tenté.e de baisser les bras en pleine tempête …

Alors quoi ?

L’ancien monde s’effondre enfin et tu quittes la partie ?

Tu stoppes la com’, la prospection et la vente alors que c’est maintenant qu’advient ce pour quoi tu te démènes depuis si longtemps (je parle de ce nouveau monde que tu veux bâtir) ?

Tu veux céder à nouveau à l’aliénation du salariat alors que c’est maintenant que tu dois incarner l’exemple d’une autre voie ?

Tu sais, il est temps de te reprendre, car le monde est en train d’étouffer et c’est toi qui fais partie de la première ligne pour l’aider à reprendre son souffle.

Tout comme les soignants et certains travailleurs jouent leur rôle de premier plan, ton rôle de premier plan est de faire ta part dans la construction du monde d’après.

Tu te dis qu’eux n’ont pas le choix ? Eh bien sache que toi non plus …

Car au-dessus de ton libre arbitre d’humain, il y a les choix que ton âme a fait avant de pousser ton premier cri sur terre.

Toi l’éveilleur, toi l’éclaireur, le créatif, l’innovant, le multi-potentiels.

Si tu vacilles, si tu hésites, c’est le moment de refaire tes vœux d’engagement et de te remarier avec ton business (l’engagement, je t’en parlerai un peu plus loin).

Comprends bien que je ne te dis pas de « profiter » de la crise, mais bien de prendre ta place, de jouer ton rôle.

Regarde ton business dans les yeux et fais ce qu’il te réclame maintenant.

Est-ce qu’il a besoin d’être réinventé ? Ta vision doit-elle être redéfinie ? Tes offres doivent-elles être adaptées pour la période, transformées pour l’après ? Tes clients ont-ils besoin d’autre chose aujourd’hui ?

Prends tes responsabilités, fais preuve de cette créativité qui est en toi et qui ne cherche qu’à exploser à la face du monde.

Oui, c’est le moment pour toi de briller, de prendre toute ta place !

Profite de ce temps où l’enjeu est la vie humaine, et non plus l’argent.

Car ce n’est pas une histoire d’argent… Il t’est simplement demandé de faire ce que tu as à faire.

Même si c’est vrai qu’il te faut toujours payer ton loyer, tes crédits et tes factures … tout le monde est dans la même merde. Et en même temps, personne ne peut dépenser son argent autrement que pour les nécessités.

Et si dans ces nécessités il y avait ce que TOI tu as à offrir aux gens ?

Tes clients sont des entrepreneurs comme toi (et comme moi) ? Eh bien travaillons ensemble ! Tes clients sont des salariés, cela tombe bien, leurs finances sont protégées, ils peuvent donc s’offrir tes services, tes produits, te soutenir financièrement sous forme de don-avoir !

Ça gratte encore quand tu lis ça ? C’est parce que tu es déconnecté(e) de ta mission d’âme.

La clé pour survivre à cette crise (et à n’importe quelle tempête) est un POURQUOI fort.

Ton âme est venue accomplir quelque chose et tu dois honorer ça. Tu sais, cette fameuse « mission de vie ». Eh bien c’est le moment ou jamais de la concrétiser par des actes.

Être entrepreneur dans notre société, c’est faire preuve d’innovation, c’est avancer à contre-courant des modèles de pensée prémâchés dont on nous gave depuis la naissance, c’est participer à la construction d’un autre monde.

Et tu veux fuir quand c’est le moment de braver la tempête ?

Ces projets qui sont engrammés dans ton inconscient et auxquels tu résistes, c’est maintenant !

Ton âme connaissait les épreuves et les défis, alors vas-y en confiance. Laisse ton ego de côté et fais ton job.

Alors, toi, c’est quoi ton POURQUOI ? Le sais-tu ?

Si tu l’as travaillé avec moi, tu connais les projets de ton âme ! Reprends tes cahiers d’exercices sur ta vie idéale, tes élans profonds et tes talents, replonge-toi dans tes notes, reconnecte-toi à cette joie, à cette fulgurance, à cette évidence apparue ce jour-là, où tu as tout compris.

Si tu l’as travaillé avec une autre personne, rebranche-toi à ce que tu as appris avec elle.

Et si tu n’as jamais fait ce travail, c’est le moment où jamais ! Il existe pléthore de coachs, de praticiens et d’accompagnants pour t’aider à faire émerger ton POURQUOI.

Ils sont là pour ça !

Ce n’est pas par hasard que ces nouveaux métiers ont fleuri ces dernières années. C’était en prévision de ces moments de trouble où les humains ont besoin de se rappeler qui ils sont.

Ce sont les éveilleurs, ce sont les guides, ce sont les soigneurs des cœurs en errance, des âmes en souffrance.

C’est le moment de les utiliser.

Plus que d’une nouvelle voiture ou de voyages que personne ne pourra s’offrir avant plusieurs mois, c’est de sens dont les gens ont cruellement besoin.

Bloqués chez nous, placés face à nos ombres, chacun est appelé à décider de qui il veut être et de quelle vie il veut. Tandis que les aberrations de notre monde devenu intenable nous explosent à la figure, qui voudrait retourner dans l’enfer d’avant ?

Alors, c’est à toi de faire ton job maintenant.

Pour toi et pour tous ces gens dont la nécessité est maintenant de s’occuper de leur âme niée, bafouée depuis trop longtemps.

Avant de terminer ma lettre, je t’avais dit que je te parlerai de l’engagement.

De celui que tu as pris le jour où tu as créé ton entreprise. Ce jour-là, tu t’es engagé(e) pour toi, pour ta famille, pour ton entreprise et pour tes clients, quelles que soient les circonstances.

Alors certes ton entreprise ce n’est pas toi. Mais c’est l’expression de tes projets d’âme. Abandonner maintenant, quel déni ce serait, de toi et de ton entreprise !

Que peux-tu faire aujourd’hui pour ton entreprise ? De quoi tes clients ont-ils besoin ? Comment peux-tu continuer à les servir ? Quel nouveau cadre peux-tu poser ?

Là sont les vraies questions.

Capitaine de ton âme et de ton navire, tu l’es aujourd’hui en pleine tempête !

Oui c’est un combat, un combat juste et nécessaire.

As-tu remarqué que nous sommes les grands oubliés du gouvernement ? Qu’aucune aide financière ne nous sauvera ? Non, et c’est logique, car nous sommes notre propre solution, depuis le jour où nous avons créé notre boîte.

Reste à la barre pour tes clients ! Quelle que soit ton activité, tu as quelque chose à leur offrir. Que penseraient-ils de toi si tu abandonnais le bateau en pleine tempête ?

Ne baisse pas les bras !

Cécile
Coach pour les entrepreneurs éveilleurs et multi-talents

Tu aimes cet article ? Partage-le ! Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci pour nous te booster

Laisser un commentaire

Fermer le menu