Internet c’est incontournable, MAIS …. c’est pas pour moi !

Internet c’est incontournable, MAIS …. c’est pas pour moi !

Il y a quelques jours, j’ai fait un sondage. J’ai reçu 32 réponses, et je remercie énormément tous ceux qui ont pris le temps de répondre !!!

Ce sondage était destiné en particulier aux éveilleurs et éveilleuses de conscience. A toi, professionnel de la santé naturelle, du bien-être, du coaching, du développement personnel et spirituel.

Pourquoi ? Parce que l’univers me demande de te dire que tu DOIS te rendre visible, montrer qui tu es, prendre ta place grâce à ton site internet. Là où tout le monde se trouve.

Ne fais-tu pas toi-même des recherches sur le web ?

Être sur internet, c’est tout simplement être là où les gens sont, aller à la rencontre des gens que tu souhaites aider, et qui recherchent ton aide.

OUI, mais…

Dans le sondage, vous avez tous (ou presque) répondu qu’internet est incontournable, indispensable. MAIS la grande majorité d’entre vous pense que (dans l’ordre) :

  • C’est trop technique, trop compliqué
  • Cela demande trop de mises à jour
  • Cela prend trop de temps
  • C’est difficile de trouver les bons contenus
  • C’est cher
  • Son site n’est pas à la hauteur

Certains d’entre vous disent aussi que vous ne voyez pas l’intérêt d’un site, que cela ne se fait pas dans votre domaine ou que vous préférez le bouche à oreille.

Toutes tes réticences, je les comprends. Comme tout outil que l’on ne maîtrise pas, cela fait toujours un peu peur.

C’est vrai, comme pour tout outil, il y a une partie technique et du temps à y consacrer. C’est vrai aussi qu’un site internet nécessite d’effectuer (parfois) des évolutions, d’écrire des contenus. Mais tout ceci s’organise, se prévoit.

Ton site internet, un outil pour incarner qui tu es

Hier, je participais à une formation (dans le développement personnel) et l’une des participantes m’a dit « le problème avec internet, c’est que tout le monde applique des techniques de webmarketing, cela se voit et ça me fait fuir ».

D’autant plus intéressante, cette remarque, qu’elle venait d’une personne en passe de s’installer en tant que praticienne.

Ce que je lui ai répondu ? D’abord que je suis 100% d’accord avec elle ! Je lui ai dit que moi aussi je vois quand les techniques webmarketing sont utilisées. Et que j’en utilise aussi, mais que comme tout outil, il s’agit de se l’approprier et de l’appliquer tout en restant authentique.

Il ne s’agit pas d’appliquer « bêtement » une technique, mais d’utiliser ce qui marche tout en restant soi-même et en donnant de soi.

Tout est dans l’art et la manière de l’utiliser ! Prends l’exemple de la peinture. On peut se doter de très bons pinceaux, d’une super peinture, de toiles de grande qualité, prendre un cours d’aquarelle avec le meilleur des professeurs. Si ensuite on peint des toiles sans y mettre de son âme, en se contentant de reproduire des choses déjà vues, eh bien le résultat ne sera pas là, personne ne sera touché. Avec un site internet, c’est la même chose !

Lors de cette formation, la formatrice disait qu’1/4 des participants s’y étaient inscrits par le biais de son site internet. Intéressant non ? Imagine gagner ¼ de nouveaux clients rien qu’avec ton site !

Pour ma part, j’utilise certaines techniques webmarketing, mais je conserve mes mots, je parle avec mon authenticité. Je veux transmettre de moi et ne pas me transformer en marchande de tapis. C’est aussi mon message quand je forme mes clients à la rédaction optimisée.

Une première piste : réfléchis à ce que tu aimerais dire

Si tu es en prise avec tous ces doutes sur ton site internet, je te propose un petit exercice.

Visualise ton site, ses couleurs, son ambiance, comme si tu imaginais ta maison, ton bureau, ton cabinet… A quoi ressemblerait-il ? Que pourraient y lire les gens ? Les photos, les grands titres …

Avoir envie de TON site, et savoir qu’il peut TE ressembler est la première étape. La suivante, c’est de se dire que tu peux incarner qui tu es à travers ton site. Pour la suite, je te propose un échange 100% gratuit en cliquant sur ce lien.

Tu aimes cet article ? Partage-le ! Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Fermer le menu