{Les mots du feu sacré} Naissance

« Dans quelques heures, ils vont vous arracher de mon ventre.

Je ne vous verrai que quelques secondes, abasourdie par toute une journée de douleurs, de contractions et d’anesthésie.

Il a été décidé de vous faire arriver aujourd’hui, trop dangereux d’attendre plus.

Chaque 28 février, à revivre ces instants, me viennent de nouvelles compréhensions, de nouvelles incompréhensions aussi, à mesure que ma conscience s’éveille.

Ensemble, nous avons réussi à aller au bout du bout,

Vous garder au chaud dans mes entrailles le plus longtemps possible,

Des semaines durant, alitée, même pas long, même pas dur,

C’était doux, c’était les battements du cœur de la terre, les pulsations de la vie en moi,

C’était vous qui grandissiez en moi,

J’ai juste fait mon travail de maman d’âmes qui se sont choisies pour traverser cette existence.

Ulysse, nous nous retrouverons dans la nuit pour un premier câlin, une première tétée,

Noé, nous nous retrouverons dans 3 jours, 3 longs jours sans te voir, sans te toucher, sans te nourrir ni te sentir.

Frêle enfant qui n’a trouvé la force de vivre qu’une fois son frère retrouvé.

Rassuré qu’il soit bien là sur terre, avec toi. Tu pourras enfin choisir de manger, choisir de vivre.

Alors, nous pourrons enfin rentrer tous ensemble, à la maison. »

Cécile✨

Aucun commentaire

Leave a reply

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *