{Les mots du Feu Sacré} VULNERABILITE

{Les mots du Feu Sacré} VULNERABILITE

« Celle que je ne te montre pas
Celle que j’aimerais te montrer
Car je ne suis pas que forte.
 
Je suis aussi émue, faible, inopérante, incertaine.
 
Ce masque que je porte à mon insu
Cela fait seulement quelques mois
Que j’ai compris qu’il était là
Et qu’il faisait écran entre toi et moi.
 
J’ai compris maintenant ce mécanisme
Inconscient, instinctif et protecteur
De me protéger d’être touchée par toi
D’être touchée que tu sois touché pas moi
D’être touché ensemble et de le partager.
 
Ça fait bobo au cœur, au tien, au mien, au nôtre
Alors soyons forts ensemble
C’est mieux, c’est plus safe.
 
Ce flux de la vie que l’on appelle émotions
N’a jamais le temps d’atteindre mon esprit
Il reste soigneusement contenu
Quelque part dans mes cellules.
 
Et pourtant je suis hypersensible
Et pourtant mon mode naturel d’expression est émotionnel
Et pourtant je capte les émotions des autres
Tout ça à mon insu.
 
Quelle part de moi vais-je encore découvrir ?
 
Il y a par exemple cette colère qui me ronge tellement
Qu’elle n’a pas trouvé d’autre moyen que de ravager ma peau
Pour se manifester à moi.
 
Alors comment veux-tu que je te parle de ce que je ne ressens même pas ?
 
Ô, je vais être honnête
Il y a aussi toutes ces fois où je ne suis pas du tout au top
Quand je procrastine, quand je suis jalouse
Quand je préfère le canapé, quand je ne sais pas.
 
Mais pour sauver ma peau de parfaite petite fille
J’ai compris qu’il valait mieux taire tout ça
Il n’y a pas de place pour les faibles.
 
Tellement habituée à ne pas me laisser toucher par moi-même
Anesthésiée de l’intérieur
Pour ne pas avoir à me recomposer à l’extérieur.
 
Toujours forte, toujours vaillante
Il n’y a pas de place pour les faibles.
 
Il ne me reste plus qu’à reconnecter avec mes faiblesses
Pour accéder à ma véritable puissance.
 
Je ne sais pas te montrer que je suis vulnérable
Et cela me coupe de toi.
 
De notre connexion cœur à cœur
Celle à laquelle j’aspire tant, mais qui me rend vulnérable face à toi
Autant qu’elle te rendrait vulnérable face à moi
Ce qui me rendrait encore plus vulnérable
Tu vois, nous n’en finirions pas.
 
Touchée coulée, très peu pour moi
La vulnérabilité, ce n’est pas pour moi.
 
Et pourtant cela me coupe de toi
Et pourtant cela te coupe de moi
Et pourtant cela nous coupe de nous.
 
Alors, on fait comment ?
 
Je t’offre ma vulnérabilité
Pour te permettre à ton tour de m’offrir la tienne
Bas les masques, le tien, le mien, le nôtre
Tu en penses quoi ?
 
On se lance ? Tous les deux en même temps OK ?
 
J’ai appris ce matin que cela s’apprend, d’être vulnérable
Ou plutôt que cela se réapprend : la vulnérabilité
N’est-ce pas tout simplement la nature profonde d’un être humain ?
 
Alors je vais (ré)apprendre
Pour moi, pour toi, pour nous
Je veux juste toi et moi.
 
Dans notre beauté
Dans notre connexion naturelle
Dans notre simple humanité
Dans notre vulnérabilité.
 
On y va ?
Moi j’y vais !
Tu viens ? »
 
Cécile
 
Tu en as marre de porter des masques et tu veux montrer qui tu es vraiment ?
Je t’accompagne pour cela en coaching de vie (1, 3 ou 6 séances à prix abordable).
Tu aimes cet article ? Partage-le ! Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Fermer le menu